Un fabricant de lasers passionné

Les lasers de Laserline, figure de proue parmi les fabricants de lasers en Allemagne, font partie des sources de rayonnement les plus remarquables pour les applications industrielles dans la plage de puissances à kilowatts multiples. Nous en sommes fiers.

De la vision à l'innovation

Christoph Ullmann et Volker Krause fondèrent Laserline en 1997. Mais quelle a été l'idée à l'origine de ce défi ? Ces deux pionniers de la technologie étaient convaincus de pouvoir développer, sur la base de la diode laser des années 60, une source de rayonnement alternative à destination de l'usinage laser industriel, à savoir le laser à diodes. Initialement, le projet ne fut pas pris très au sérieux. En effet, la diode semblait à elle seule être trop faible en termes de puissance afin de pouvoir être envisagée comme module d'un laser industriel. Mais Christoph Ullmann et Volker Krause s'entêtèrent, et en quelques années seulement, ils ont développé un outil innovant parti à la conquête de pans entiers de l'industrie. C'est grâce au travail de pionnier insatiable et maintes fois récompensé de Laserline que ses lasers à hautes performances ont trouvé leur place définitive dans un un grand nombre de lignes de production.

21 ans déjà – Un peu d'histoire

Ce qui débuta avec une petite équipe dans le centre pour technologies de Coblence, incarne aujourd'hui la technologie du laser industriel. Laserline est établie depuis 2002 sur un site industriel de 15 000 m² à Mülheim-Kärlich, fabrique au sein d'un environnement ultra-moderne, crée dans un laboratoire d'applications sophistiqué, opère avec six filiales dans le monde (États-Unis, Brésil, Japon, Chine et Corée du Sud) et des distributeurs en Europe (France, Italie, Grande-Bretagne) et dans la zone Asie-Pacifique (Inde, Taïwan, Australie). Plus de 300 personnes travaillent aujourd'hui dans l'entreprise.

Siège social de Laserline à Mülheim-Kärlich (Allemagne)

Qu'est-ce qui fait de nous le plus passionné des fabricants de lasers en Allemagne ?

La raison de notre succès ? Une philosophie claire pariant sur une croissance organique durable et appliquée à tous les niveaux. Elle repose sur trois principes fondamentaux :

  1. Nous n'acceptons que les limites de la physiques ; toutes les autres, nous les surmontons : c'est pourquoi nous travaillons tous les jours à l'amélioration de la puissance et de la qualité de faisceau de nos lasers à diodes.
     
  2. Petits mais costauds : en tant que fabricant de lasers industriels avec l'innovation en point de mire, nous nous concentrons encore et toujours à rendre sans cesse plus compacts nos lasers hautes performances, qui se distinguent par leur remarquable efficacité énergétique et leur fiabilité absolue même dans les conditions opératoires les plus rudes.
     
  3. Tout tourne autour de vous : nous ne faisons pas seulement que produire, nous développons également des solutions sur mesure ainsi que des composants complémentaires. Le tout bien entendu accompagné d'un service avant- et après-vente optimal.

L'application scrupuleuse de ces principes nous permet de proposer des lasers qui délivrent aujourd'hui en standard des puissances jusqu'à 25 kW ainsi qu'un rendement exceptionnel de près de 50 %. Nous disposons aujourd'hui dans la classe de puissance jusqu'à 4 kW de lasers à convertisseur à haute qualité de faisceau jusqu'à 4 mm mrad. Ajoutons-y le conseil, la conception, les composants complémentaires personnalisés et un portefeuille complet de services, et nous voilà devenus le leader mondial des lasers hautes performances.

Performants – compacts – personnalisés

Le résultat de cette philosophie sont des lasers qui délivrent aujourd'hui en standard des puissances jusqu'à 25 kW ainsi qu'un rendement exceptionnel de près de 50 pourcent. Des lasers à convertisseur à haute qualité de faisceau jusqu'à 4 mm mrad sont désormais disponibles dans la classe de puissance jusqu'à 4 kW. Les lasers à diodes Laserline sont durables et requièrent peu d'entretien grâce à une technique de refroidissement innovante des diodes, une conception mobile et compacte. Ils sont même disponibles sous forme de rack 19". En outre, les lasers sont conçus sur une base personnalisée pour le client et testés dans notre propre laboratoire d'applications. Des composants additionnels comme les optiques d'usinage, scanners, commutateurs de faisceaux et systèmes de surveillance complètent le portefeuille de produits. Des formations, des contrats de service et de maintenance sont également proposés aux utilisateurs. En cas de dysfonctionnement, une assistance téléphonique 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 ainsi qu'un téléservice avec télédiagnostic et télémaintenance sont disponibles.

Un champ d'applications étendu

Les domaines d'application types des lasers à diodes Laserline sont les processus industriels classiques d'usinage des métaux comme le soudage, le brasage fort, la trempe, l'adoucissement ainsi que la réalisation et la réparation de revêtements. Les lasers à diodes Laserline s'illustrent également dans le soudage des plastiques ainsi que dans les nouveaux procédés de fabrication, comme la fabrication additive (impression 3D métallique) ou le soudage de matériaux composites renforcés aux fibres. Les utilisateurs proviennent essentiellement de la construction automobile, de la fabrication de machines, d'outils et de moules. Nombreuses sont aussi les entreprises de l'aéronautique, de l'aérospatiale et de l'industrie lourde qui parient sur Laserline.

Les grandes étapes

1997

1997

Christoph Ullmann et Volker Krause créent la la société Laserline GmbH dans le centre pour technologies de Coblence. Les deux pionniers de la technologie développent et vendent les premiers lasers à diodes directs, à l'époque encore au format d'un appareil photo des années cinquante, dans la gamme de puissance de 500, 900 et 2000 W. L'entreprise et ses produits se présentent pour la première fois aux yeux du monde au salon LASER World of Photonics de Munich. Le soudage de rechargement à base de fil est la première application industrielle. Pour ce faire, le laser à diodes de Laserline a été intégré dans une fraiseuse à grande vitesse.

1998

1998

À l'occasion du premier concours pour jeunes entreprises organisé à l'échelon fédéral par la banque Sparkasse, McKinsey et le magazine STERN, Laserline monte sur la première marche du podium au niveau régional et sur la troisième marche au niveau national, et reçoit les distinctions des mains du président fédéral, monsieur Roman Herzog. Et au monde de l'industrie de confirmer ensuite ce succès en mettant en œuvre les lasers à diodes de Laserline dans l'usinage des plastiques.

1999

1999

La première installation à lasers multiples au monde pour le soudage quasi-simultané de plastiques est dotée de lasers à diodes Laserline : l'entreprise s'impose face à la concurrence et engrange la commande d'un système laser multiple à 100 diodes. Laserline présente en outre au salon LASER World of Photonics le premier laser à diodes couplé à une fibre optique délivrant 500 W à partir d'un câble-guide de lumière de 600 µm. Approprié pour la découpe des métaux, il a permis à la technologie laser de conquérir un marché jusqu'ici inaccessible pour elle.

2001

2001

La croissance rapide de l'entreprise rend indispensable l'extension des capacités : le premier coup de bêche pour la construction des nouveaux bâtiments à Mülheim-Kärlich est donné en présence de nombreux représentants des communes associées et des autorités de la ville. Le développement des produits suit lui aussi la même voie : les lasers à diodes couplés à une fibre optique délivrant de 2 000 W (avec une fibre de 1 000 µm) à 4 000 W (avec une fibre de 1 500 µm) sont désormais disponibles. Les premiers systèmes DioScan pour le soudage quasi simultané de plastiques naissent grâce à la liaison de lasers à diodes de 500 W à un système de balayage. Et le point d'orgue de l'année est sans conteste la mise en œuvre par le premier constructeur automobile au monde, AUDI, des lasers à diodes Laserline pour le brasage fort des hayons : le point de départ de l'utilisation à l'échelle industrielle de cette toute jeune technologie.

2002

2002

Laserline quitte le centre pour technologies de Coblence et investit ses propres locaux à Mülheim-Kärlich. L'entreprise emploie à ce moment 35 personnes. Les 2 500 m² de surface d'exploitation offrent à présent suffisamment d'espace pour la poursuite de la croissance. Près de 200 invités sont accueillis à la cérémonie d'inauguration organisée le 14.11.2002, rehaussée par la présence du ministre-président de Rhénanie-Palatinat, monsieur Kurt Beck. 

2003

2003

La qualité de faisceau des lasers à diodes couplés à une fibre optique est optimisée : 850 W de puissance laser sont disponibles via un câble-guide de lumière de 400 µm avec ouverture numérique (O.N.) de 0,2, 4 000 W via une fibre de 1 000 µm de même O.N. Pour accroître la disponibilité, les lasers peuvent désormais être équipés d'un module de gestion électronique des stacks. Ce module de gestion détecte un stack de diodes laser défectueux, le désactive et calcule automatiquement les nouvelles caractéristiques du laser. Un système de téléservice a été récemment mis en place : les dysfonctionnements du système se diagnostiquent en ligne dans le monde entier et les clients reçoivent une assistance téléphonique. Le champ des applications s'étend lui aussi : les lasers à diodes Laserline sont utilisés dans le soudage de réparation dans le secteur de l'exploitation pétrolière.

2004

2004

Laserline réussit une nouvelle fois à accroître la puissance des lasers à diodes couplés à une fibre optique : via une fibre de 1 500 µm avec ouverture numérique de 0,2, les utilisateurs disposent désormais d'une puissance laser de 6 000 W.

2005

2005

La puissance des lasers à diodes directs Laserline augmente à un niveau jamais atteint : 10 000 W. Laserline améliore en outre pour la deuxième fois en très peu de temps la qualité de faisceau de ses lasers à diodes couplés à une fibre optique. Ainsi, les puissances laser désormais disponibles sont de 1 400 W via une fibre de 400 µm, 3 000 W via une fibre de 600 µm et de 6 000 W via une fibre de 1 000 µm, avec dans chaque cas une ouverture numérique (O.N.) de 0,2. 

2006

2006

Dans la foulée de sa croissance sur les marchés internationaux, Laserline inaugure sa première filiale dans la Silicone Valley en Californie. Côté applications, les lasers à diodes Laserline sont utilisés pour la première fois dans le nappage de matériaux composites renforcé aux fibres, notamment dans l'industrie aéronautique, pétrolière et automobile.

2007

2007

La surface du siège de l'entreprise à Mülheim-Kärlich passe à 4 300 m² avec la construction d'un nouveau hall de production. Laserline présent au salon LASER 2007 de Munich un laser à diodes couplé à une fibre optique d'une puissance laser de 4 000 W avec fibre de 400 µm. Jusqu'ici, seul un laser Nd:YAG pompé par lampes pouvait atteindre une qualité de faisceau et une puissance comparables.

2009

2009

Laserline vend son 1000è laser à diodes et met sur le marché en première mondiale un laser à diodes dont la qualité de faisceau équivaut à celle d'un laser Nd:YAG pompé par lampes (30 mm mrad) à une puissance laser de 4 000 W. Troisième moment fort de l'année : Laserline est certifié par AUDI comme fournisseur de sources de rayonnement pour le soudage de l'aluminium. Le premier champ d'application est le soudage du hayon de l'AUDI Q5.

2010

2010

Un laser à diodes Laserline est pour la première fois intégré dans une installation de scellement des fines surfaces des chants de meubles. Le secteur du meuble fait désormais également partie des domaines d'application.

2011

2011

Laserline met en œuvre un système de gestion de la qualité suivant DIN EN ISO 9001:2008 et obtient sa certification par l'organisme de contrôle et de certification TÜV Süddeutschland. Le rôle de pionnier dans la technologie laser est récompensé par la banque Sparkasse qui décerne à Laserline le prix régional dans la catégorie « entrepreneuriat"créatif ». Parallèlement, côté produit, un nouveau niveau de puissance est atteint : des lasers à diodes couplés à une fibre optique d'une puissance de sortie de 15 000 W avec fibre de 1 000 µm sont disponibles depuis le salon LASER World of Photonics. Trois nouvelles filiales sont également ouvertes en Asie : à Shanghai/Chine, Séoul/Corée et Tokyo/Japon. Le personnel employé par Laserline dans le monde dépasse à présent les 110 collaborateurs.

2012

2012

Laserline poursuit sa croissance. Avec la construction d'un nouveau hall de production et d'un nouvel immeuble de bureaux, la surface du siège de Mülheim-Kärlich s'élève désormais à 7 400 m². Les lasers à diodes remplacent avec succès les lasers CO2 bien établis dans plusieurs installations de soudage de flancs.

2013

2013

La croissance rapide de Laserline se manifeste également au niveau de l'emploi : fin de l'année, plus de 160 personnes travaillaient dans l'entreprise. Laserline présente en première mondiale à l'occasion du salon LASER World of Photonics un laser à diodes avec convertisseur de faisceau délivrant une puissance de sortie de 4 kW avec une qualité de faisceau de 8 mm mrad. De plus, des lasers à diodes Laserline affichant des puissances jusqu'à 20 000 W sont désormais disponibles. Côté applications, les lasers à diodes sont utilisés pour la première fois dans le cadre du soudage à distance. Le nouveau convertisseur de faisceau autorise également les applications dans lesquelles les distances de travail sont importantes.

2014

2014

Laserline inaugure en avril un nouveau bureau de vente à Detroit dans les bâtiments américains du Fraunhofer Institut. L'effectif au siège central à Mülheim-Kärlich continue à s'étoffer pour passer à 200 personnes en octobre. La puissance maximale des lasers à diodes Laserline peut être doublée d'ici un an, pour atteindre 40 000 W. Un prototype délivrant cette puissance de sortie est présenté au salon LASYS de Stuttgart. Laserline introduit en outre ses nouveaux groupes optiques en acier inoxydable OTS-5. Les lasers à diodes sont a présent également mis en œuvre pour la fabrication additive de pièces : le rechargement par laser à diodes permet de produit en une seule étape les formes et structures souhaitées pratiquement sans perte de matière, sans retouche ni usure d'outil.

2015

2015

Dans l'intervalle, plus de 230 personnes travaillent désormais chez Laserline. Un hall de production flambant neuf auquel est adossé un centre de développement est inauguré en septembre 2015. Laserline présente au salon LASER World of Photonics la 6e génération de la famille de lasers LDF ainsi qu'un prototype délivrant une puissance de sortie de 50 000 W.

2016

2016

Ouverture en fin d'année d'un nouveau bureau de vente à Sao Paulo/Brésil. L'effectif de Laserline dépasse désormais les 260 collaborateurs. Le brasage fort à l'aide du module Triple Spot développé par Laserline suscite un grand intérêt : il représente le procédé du futur pour le soudage des tôles galvanisées à chaud dans le secteur automobile. 

2017

2017

Laserline célèbre en 2017 le 20e anniversaire de son existence. Pour en savoir plus...